Design animé - Motion design

Générique

Générique du film Paris est à nous

Nina-lou Giachetti pour Netflix

Générique de Paris est à nous
Crédits

Direction artistique

Compositeur

Réalisation film

Conception et réalisation

Conception et réalisation

Conception et réalisation

Conception et réalisation

Conception et réalisation

Année

2019

Secteur

Culture / Loisirs / Sport / Jeux
Synopsis.
Nous avons eu la chance de faire ce générique en envoyant un mail pour se proposer après avoir vu passer le crowdfunding sur les réseaux (Anaïs Mak, Romain Gauthier, Benjamin Geffroy et moi) et Paulin Girard avait fait la même chose de son côté. L’idée que j’ai proposé nous permettait de vraiment tous avoir la possibilité de créer des plans de A à Z, pour pouvoir faire un générique à 5 mains, ce qui a plu au réal qui aimait l’idée d’une continuité avec leur film lui même fait à plusieurs mains. J’avais proposé quelques styleframe posant l’univers que chacun pourrait développer comme il l’entend en suivant quelques règles. Les “règles” à suivre étaient de créer des compositions abstraites à partir des formes de la typo utilisée pour écrire les noms des acteur etc., il fallait les déformer, répéter, agrandir… tout en gardant en tête l’idée que le générique devait procurer la sensation d’une “montée de drogue”, de vertige, donc travailler des compos hypnotisantes. L’utilisation du grain était aussi obligatoire pour que nos compositions s’harmonisent, cela créait un liant. Nous avons d’abord chacun fait de multiples essai de styleframes à partir de ces principes que nous avons ensuite mis en commun. J’ai fait un animatique en agençant chaque image comme elles venaient le mieux. Et ensuite chacun développait ses plans en fonction des résultats. En parallèle de notre travail Jean-Charles Bastion créait la bande son qui allait accompagner nos images et nous pouvions échanger nos travaux tout au long de notre progression, ce qui était chouette ! La bande son a d’ailleurs été enregistrée avec des vrais instrus et tout (les conditions d'enregistrements ont permis d’obtenir un son avec beaucoup de grain aussi)! Le fait de faire des compos abstraites à partir des lettres des noms écrits à l’écran permettait de mettre en avant 2 visions, le mot dans sa définition et le mot dans son expression. Le choix typographique Akzidenz pour les noms a pour qualité son uniformité mais qui n’enlève rien à son caractère, ici utile pour des titres dans une logique de simplicité mais ayant tout de même une identité. Cela a pour but de conserver l’idée de départ de créer un contraste maximum entre le texte brut/basique et l’image très expressive. Associées à la Leitura nous nous sommes inspiré d’un principe de légende d’image, où ces associations sont souvent utilisées. Pour le choix typo du titre, nous avons été séduit par la typo Panamera , à la fois par sa simplicité et ses “déformations cachées".
2019 26640 29975 03
2019 26640 29976 05
2019 26640 29977 06
2019 26640 29978 07
2019 26640 29979 04
2019 26640 29980 08
2019 26640 29981 09
2019 26640 29982 10
Projet associé pour Netflix

Netflix
Direct, 2015.

Netflix

Ogilvy Paris pour Netflix