Recherche détaillée

Année

2017

Annonceur

La Lettre volée

Produit

Agence

Atelier 25

Récompense

SHORT LIST

Catégorie

Publication Grand Public - Catalogue d'exposition

Synopsis / Commentaire

"Before the Eye Lid’s" Laid est un livre qui s’inscrit dans le cadre du prix de la critique d’art AICA France, qui a été décerné en 2016 à J. Emil Sennewald, pour sa présentation du travail de l’artiste Agnès Geoffray. Lors de la remise du prix, Daria de Beauvais, commissaire au Palais de Tokyo, expliquait la décision du jury : « Le prix Aica France 2016 a été décerné pour la beauté de la langue, la façon dont le travail de l’artiste a été évoqué et la proximité sensible avec le travail. »

Ce quatrième livre d’Agnès Geoffray à La Lettre volée propose, avec le soutien de l’Aica, du centre photographique d’Île de France, du Goethe institut de Paris et du musée de l’Élysée de Lausanne, une constellation d’images et de textes. Les visuels du travail artistique d’Agnès Geoffray sont mis en dialogue avec de courtes notes de J. Emil Sennewald, d’une teneur plus poétique que critique, révélant toute la singularité de son travail d’écriture. À la fin de l’ouvrage, un texte analytique qui porte un regard novateur sur la question de l’acte d’image clôt l’ensemble des échanges. L’histoire de l’image pourrait se résumer comme celle d’actes violents. L’image pénètre, l’œil dévore, le corps subit, le regard perce. Le travail d’Agnès Geoffray explore ces actes violents : partant de photographies trouvées, elle expérimente cette latence induite d’images, qui suppose un événement dramatique à venir. Pour l’image photographique, cette latence se situera à la fermeture du diaphragme de la caméra ou celle de l’œil regardant l’image photographiée. Incarné par le battement de la paupière, ce bref instant est celui avant que se pose la paupière. C’est un temps d’arrêt. Un moment intermédiaire entre objet et image, vision et regard. Un moment où l’on retient son souffle.

Agnès Geoffray, artiste, a été en résidence à la Rijksakademie van beeldende kunsten à Amsterdam, pensionnaire à la villa Médicis, Académie de France à Rome, et vit et travaille à Paris. Elle a exposé au Kunsthaus de Zurich, à la Kunsthalle de Mayence, à la Kunsthalle de Vienne, au Mac/Val à Vitry-sur-Seine, au centre de la photographie à Genève, au Frac Auvergne à Clermont-Ferrand et au centre Photographique d’Île-de-France. En 2017, elle a participé à l’exposition « Soulèvements » de Georges Didi-Huberman au Jeu de Paume et à « Un musée imaginé », une exposition d’Emma Lavigne au Centre Pompidou Metz.

J. Emil Sennewald, docteur en philosophie de l’université de Hambourg, est un critique d’art, enseignant et chercheur installé depuis 2000 à à l’école supérieure d’art de Clermont Métropole.

La Lettre volée Atelier 25

La Lettre volée 2017

Artiste

Agnes Goeffray

Studio de création

Atelier 25 Atelier 25

Redaction

J. Emil Sennewald

Imprimeur

Graphic Snel

Editeur

Daniel Vander Gucht

Lien permanent :